«

Juin 14

Imprimer ceci Article

Ukraine: tragédie d’Odessa. Que s’était-il vraiment passé ?

Vidéo complète à youtu.be/iclASJYqozU

 

Le 2 mai 2014, lors d’une série de manifestations à Odessa contre le gouvernement de Kiev, les escadrons de la répression nazie descendirent dans la ville pour donner une leçon aux Russes d’Odessa. Ils arrivèrent en ville et menacèrent la police en disant : si vous ne brisez pas les manifestations, nous le ferons. 

Puis, les policiers furent chassés de manière musclée, et ils se rendirent compte alors qu’ils n’avaient pas leur place dans la rue. 

Une fois que les escadrons nazis eurent pris le contrôle de la ville, ils se dirigèrent vers la place Kulikovo, où les habitants d’Odessa manifestaient contre le gouvernement de Kiev.

C’est ici que se déroula ce qui est entré dans l’histoire comme le massacre d’Odessa. Les manifestants furent attaqués par des voyous de droite et contraints de se réfugier à l’intérieur de la maison des syndicats sur la place. Mais ce bâtiment s’avèra être un piège mortel pour eux. Une fois à l’intérieur, les manifestants furent assiégés, tandis que les assaillants lançaient des bombes à essence pour mettre le feu au bâtiment. Ceux qui se réfugiaient sur les corniches pour respirer devenaient des cibles faciles pour les attaquants. D’autres étaient invités à sauter au sol, et lorsqu’ils tombaient, ils étaient tués sur place. Finalement, les rabatteurs de Kiev entrèrent dans le bâtiment et massacrèrent tous ceux qu’ils trouvaient en vie. ***** Il y a des photos, que nous ne montrerons pas, de corps calcinés, partout. A moitié brûlés. Cela signifie qu’ils ne sont pas morts dans l’incendie, mais que quelqu’un y a mis le feu. D’autres photos montrent une femme enceinte attachée à une table et étranglée avec un fil. Le bilan final est d’environ cinquante morts parmi les civils d’Odessa. Le lendemain, les nazis du Secteur droit ont célébré la Journée d’Odessa sur leur site web comme un autre moment de fierté dans l’histoire de la nation.

Lien Permanent pour cet article : https://ilfattoquotidiano.fr/ukraine-tragedie-dodessa-que-setait-il-vraiment-passe/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>