«

»

Jan 23

Imprimer ceci Article

Cri d’alarme de scientifiques internationaux : Le monde 2 minutes plus proche de la catastrophe sur la « Doomsday Clock »

L’heure affichée par l’horloge de l’apocalypse (Doomsday Clock), une horloge symbolique utilisée comme baromètre de la menace globale pour l’humanité, a été déplacée de deux minutes plus proche de minuit, a déclaré un éminent groupe de personnalités.

Le changement climatique et la menace d’une guerre nucléaire ont amené le monde un peu plus près de la catastrophe (Doomsday), a affirmé jeudi ce groupe rassemblant des scientifiques et plusieurs Prix Nobel.

« L’horloge marque désormais minuit moins trois, » a expliqué Kennette Benedict la directrice exécutive du Bulletin des Etudes atomiques de l’Université de Chicago [où fut mené en 1945 le projet Manahattan pour mettre au point la première bombe atomique – NdT]. Elle était positionnée sur minuit moins cinq depuis 2012.

« Aujourd’hui, les changements climatiques non maitrisés et la course aux armements nucléaires résultant de la modernisation d’immenses arsenaux, constituent une extraordinaire et indéniable menace pour la survie de l’humanité, » a déclaré K. Benedict, ajoutant que « les dirigeants du monde n’ont pas réussi à agir avec la célérité et à l’échelle nécessaire pour protéger les citoyens d’une catastrophe potentielle. »

La dernière fois que l’horloge avait marqué minuit moins trois, c’était en 1983, au coeur de la Guerre froide entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Union soviétique.

La Doomsday Clock, fonctionnelle depuis 1947, a été changée 18 fois depuis, évoluant de 2 minutes avant minuit en 1953 [test de la bombe à hydrogène par les USA – NdT], à 17 minutes avant minuit en 1991 [chute de l’URSS et fin de la Guerre froide – NdT].

L’heure représentait alors de façon analogique le seul risque nucléaire, mais depuis 2007, la menace posée par le changement climatique y a également été intégrée.

Source : PressTV, le jeudi 22 janv. 2015

Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr

 

Lire aussi (en anglais) le bulletin diffusé par l’Agence Reuters

 

Lien Permanent pour cet article : https://ilfattoquotidiano.fr/cri-dalarme-de-scientifiques-internationaux-le-monde-2-minutes-plus-proche-de-la-catastrophe-sur-la-doomsday-clock/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>