«

»

Jan 22

Imprimer ceci Article

Le journaliste italien Giulietto Chiesa retourne en Estonie après son expulsion en décembre

Giulietto Chiesa revient en Estonie ce 23 janvier. Il avait été expulsé du pays le 15 décembre dernier après avoir été arrêté par la police estonienne et accusé d’être présent « illégalement sur le territoire de la République » sur la base d’un décret qui n’a jamais été rendu public.

Chiesa retournera donc à Tallinn pour y tenir une conférence sur le même thème que celui qui lui avait été interdit d’aborder en décembre.

Son expulsion avait une durée de validité, et se terminait le 13 janvier 2015. Giulietto Chiesa avait déclaré qu’au terme de cette période, il tenterait à nouveau de revenir dans ce pays d’où il avait été chassé en violation flagrante des règles européennes qui garantissent la libre circulation à tout citoyen européen sur le territoire européen. Il a donc accepté une nouvelle invitation, envoyée par la même association culturelle « Impressum », qui l’avait invité la fois précédente.

L’ex-parlementaire européen et journaliste italien réputé avait été qualifié – dans  une série de communiqués émis par le ministère de l’Intérieur estonien dans sa tentative d’explique les raisons de l’incarcération et de l’expulsion – tantôt un « danger pour la sécurité nationale de l’Estonie », tantôt un « soutien et justificateur du génocide du peuple d’Estonie. »

Pour cette deuxième accusation particulièrement infamante, Giulietto Chiesa avait annoncé son intention d’obliger le gouvernement estonien à répondre de l’accusation de calomnie et de diffamation envers sa personne devant un tribunal estonien ou devant des instances internationales.
Son retour en Estonie survient toutefois après que Chiesa a pu recueillir suffisamment d’éléments pour conclure que le gouvernement estonien de tentera pas à nouveau de lui interdire l’entrée dans le pays, et d’y rester dans le respect de ses lois.

« J’en conclus – a déclaré Chiesa – que si les choses se passent ainsi, cela constituera un geste d’apaisement à mon égard, et aussi vis-à-vis du respect des lois européennes. Deux éléments que j’apprécie de façon très positive. » Et il a ajouté que « le prétendu risque que je représentais pour l’État estonien a pris fin le 13 janvier 2015. Et puisqu’un tel jugement était basé exclusivement  sur mes opinions, j’en tire la conviction que mes opinions ne sont plus considérées aujourd’hui comme une menace pour l’État et pour le peuple estonien, même si entretemps elles n’ont absolument pas changé. »

Giulietto Chiesa sera accompagné, pour son retour en Estonie, par la sénatrice Parola De Pin qui a voulu lui manifester ainsi sa solidarité et en même temps, témoigner de l’importance du respect des principes des droits humains dans tout l’espace européen.
 
 

Source : Megachip, le jeudi 22 janvier 2015, 10 h 04

Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr

 


Lire aussi :

 

Lien Permanent pour cet article : https://ilfattoquotidiano.fr/le-journaliste-italien-giulietto-chiesa-retourne-en-estonie-apres-son-expulsion-en-decembre/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>