«

»

Août 04

Imprimer ceci Article

Giulietto Chiesa : « Terrorisme : RaiNews et Human Rights Watch, deux nouveaux dangereux foyers de complotisme »

Cela fait plusieurs jours que ça me démange, mais j’ai finalement trouvé le temps d’écrire ce billet, qui s’adresse essentiellement aux « chasseurs de complotistes », qui sont si nombreux parmi ceux qui me suivent assidument.

En fait, il s’agit d’une « nouvelle », selon moi d’une importance considérable, que l’on pourrait intituler ainsi : « J’ai découvert deux nouveaux foyers de complotisme. »

L’un des deux est même sensationnel, puisqu’il s’agit de rien de moins que la chaine TV RaiNews24. D’autant plus sensationnel quand on sait que l’illustre chaine de la télévision publique italienne est dirigée par une personne [Monica Maggioni – NdT] invitée – de façon permanente, j’espère pour elle – au grand Club démocratique de Bilderberg.

Une complotiste pure et immaculée si l’on considère que RaiNews24, le 22 juillet dernier, a publié les résultats – et c’est là ma deuxième découverte – du second foyer de complotisme mondial représenté par l’organisation subversive, résidant aux Etats-Unis, qui porte le nom de Human Rights Watch (HRW).

Je remercie mon ami et collaborateur Pino Cabras (j’ai cosigné avec lui un livre dangereusement complotiste intitulé ‘’Barack OBush’’, nous avons été et restons prévoyants), qui résumait, en les anticipant, les horribles déviations complotistes rassemblées ici.

Je me demande encore si RaiNews.it a publié ce torchon complotiste pendant que Monica Maggioni (la directrice de la chaine, ci-contre) était en vacances au Club Bilderberg. Autrement dit, peut-être que la décision a été prise sans qu’elle soit au courant. Mais peu importe. Au fond, tout cela relèverait du complotisme, même si c’était le cas.

Pour résumer (j’espère surtout que les kamikazes anti-complotistes liront au moins le lien que j’ai inclus plus haut dans l’article, même si je suis assez convaincu qu’ils ne le feront pas), voilà de quoi il s’agit : HRW a mené une enquête en collaboration avec l’institut des droits de l’homme de l’Université de Columbia (autre fameux foyer de crypto-complotisme) et a étudié 27 affaires judiciaires concernant des actes de terrorisme effectifs ou présumés, en interrogeant au total 215 personnes. Il en est ressorti que « dans de nombreux cas, le gouvernement, à travers ses informateurs, a développé de faux complots terroristes. » Les méthodes sont celles bien connues des complotistes. Par exemple en faisant chanter des personnes vulnérables et en les faisant participer à de fausses actions terroristes. Ou en leur fournissant des moyens et des informations pour qu’ils aillent perpétrer des attentats terroristes, etc. D’après cette enquête, dans la moitié des cas examinés, les futurs « boucs émissaires » ont été manipulés, et dans 30% des cas, un membre de l’une des agences américaines d’espionnages a joué un rôle actif dans l’organisation ou la mise en place du complot.

Au vu de tout cela, je souhaite simplement que tous les anti-complotistes dédient un peu plus d’attention aux comportements de la RAI et à ceux de Human Rights Watch. Je sais qui finance la RAI et je pense qu’il est temps de mettre les points sur les « i ». Que l’on rappelle immédiatement Monica Maggioni de son séjour au Club Bilderberg. C’est bien le minimum. Quant à Human Rights Watch, c’est un problème qui concerne la CIA : qu’elle fasse fermer au plus vite ce centre subversif. On ne sait plus dans quel monde on vit, ma parole !

Giulietto Chiesa
Samedi 2 août 2014
ilfattoquotidiano.it


Article en lien :

Ouvrage en lien (en italien) :

  • Lire le dernier livre de Giulietto Chiesa et Pino Cabras "Barack Obush" (Ponte alle Grazie, 2011).

 

 

 

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://ilfattoquotidiano.fr/giulietto-chiesa-terrorisme-rainews-et-human-rights-watch-deux-nouveaux-dangereux-foyers-de-complotisme/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>