«

»

Avr 20

Imprimer ceci Article

PayPal imagine le futur moyen d’identification : une micropuce à avaler

PayPal est en train d’imaginer le futur de l’identification pour les moyens de paiement : un microdispositif à injecter, à ingurgiter ou à placer quelque part dans le corps. C’est le chef du développement, Jonathan Leblanc, qui a soutenu l’idée lors d’une série de conférences Kill all Passwords, selon laquelle la prochaine étape passera par une véritable intégration avec le corps humain.

Les paiements mobiles, mais aussi les interactions online sensibles ne reposeront donc plus sur des méthodes « externes », mais sur un moyen d’identification entièrement corporel. Elle laissera de côté les analyses biométriques qui passeraient par un intermédiaire, puisque cet intermédiaire deviendra nous-même, notre corps.

En poussant à l’extrême, on pourrait parler d’implant dans le cerveau, mais de façon plus banale, l’idée est d’ingurgiter une pilule capable de s’autoalimenter en énergie grâce aux acides de l’estomac. « Si le mot de passe est faible, alors il vous faut le consolider par quelque chose de physique, » a ajouté Leblanc. En somme, le moment est venu d’en finir avec les anciens dispositifs et les anciennes méthodes.

L’un des points les plus discutés concerne les faux résultats générés par la reconnaissance des empreintes digitales et autres marqueurs biométriques : si l’on n’est pas reconnu correctement, on n’accède pas au service associé. L’idéal, selon Leblanc (ci-contre), serait une micropuce implantée sous la peau avec un capteur Ecg qui pourrait transmettre les données de l’activité électrique du corps (un paramètre unique pour chaque individu) et communiquer par Wifi, un peu comme les "wearable computer tattoos" (tatouages numériques à porter)

Ou bien des capsules à avaler, qui pourraient analyser les niveaux de glucose et autres paramètres permettant d’identifier le corps « de l’hôte ». PayPal travaille réellement à ce type de projets, par exemple à un bracelet d’identification des battements cardiaques, mais ils ne sont pas les seuls à le faire et on voir proliférer les hackathons consacrées aux futures techniques [d’identification]. Cela ne signifie pas que PayPal va adopter immédiatement ces techniques, mais simplement qu’elle veut être à l’avant-garde dans le domaine. D’ailleurs, les lois actuelles n’autoriseraient pas si facilement l’usage de ces technologies [ah ben nous voilà rassurés – NdT].

La Repubblica – 20 avril 2015

Traduction : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr
 

Lien Permanent pour cet article : http://ilfattoquotidiano.fr/paypal-imagine-le-futur-moyen-didentification-une-micropuce-a-avaler/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>