«

»

Nov 24

Imprimer ceci Article

Nations-Unies : L’Union européenne refuse de condamner le nazisme (Giulietto Chiesa)

Une Commission des Nations Unies a examiné récemment un document condamnant la glorification du nazisme. Le texte en français se trouve ici. Le vote final a donné les résultats suivants : 115 votes pour, 3 votes contre, 55 abstentions. Les 3 votes contre sont ceux de l’Ukraine, des Etats-Unis et du Canada. L’Italie, en sa qualité de présidente tournante de l’Union européenne a voté l’abstention, s’alignant ainsi avec tous les pays européens [dont la France – NdT]

La déclaration faite par l’Italie lors du vote mérite d’être rapportée ici, sur la base du résumé qu’en a fait le service de presse de l’ONU lui-même : 

« S’expliquant sur son vote une fois exprimé, le représentant de l’Italie, qui parlait au nom de l’Union européenne, a expliqué que l’Union était engagée dans le combat contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et les intolérances qui en découlent, à travers un effort général conduit au niveau national, régional mais aussi international. Chaque État est libre de décider du contenu du texte des résolutions, mais l’Union a quelques doutes quant à la sincérité de celui-ci, étant donné que le principal soutien de cette résolution a violé des droits de l’homme. »

 

Remarquons au passage que le représentant italien évite soigneusement de mentionner le « nazisme ». Et l’on comprend bien pourquoi, l’Union européenne étant en liens étroits avec un gouvernement – celui d’Ukraine – qui inclut des forces célébrant ouvertement le nazisme. Le prétexte avancé est d’ailleurs non seulement puéril, mais parfaitement ridicule au plan diplomatique. Si le vote d’une résolution devait dépendre de la bonne foi de celui qui la propose, de toute évidence, il n’y aurait plus aucun vote possible dans aucune assemblée internationale. Dans ce cas, le pays qui avait proposé la résolution était bien évidemment la Russie, et non la superpuissance qui garde encore ouvert le camp de Guantanamo.

Mais le plus impressionnant reste cet ensemble de trois votes contraires, avec les Etats-Unis, le Canada, qui sont les principaux sponsors de l’Ukraine.

La déclaration de l’Ukraine faite au moment du vote est particulièrement significative. Son représentant a justifié son vote contre, en disant :

« le stalinisme (sic) a tué beaucoup de gens dans les goulags, » et il a condamné Staline et Hitler comme criminels internationaux. Il a invité la fédération russe à arrêter de glorifier le stalinisme. C’est pour ces raisons qu’il ne peut pas appuyer ce document. « Toute intolérance doit être combattue de manière appropriée et équilibrée. Il est erroné de manipuler l’histoire en fonction de son propre agenda politique. La fédération russe soutient des groupes néonazis et nationalistes en Crimée. » Il a annoncé qu’il votait contre, en expliquant que « la résolution contenait un message erroné. »

Chacun peut tirer ses propres conclusions de ces déclarations qui, au moins sur le plan historique, couvrent l’Occident de honte.

Mais pour éprouver de la honte, encore faut-il connaitre ces faits. Et la plupart des gens ne savent rien de tout cela. En fait, cette information que nous vous délivrons ici, a été totalement ignorée par tous les quotidiens italiens [et français – NdT] et toutes les télévisions italiennes [et françaises – NdT].

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Giulietto Chiesa
Megachip – Titre original : "Quelli che non condannano il nazismo " (Ceux qui ne condamnent pas le nazisme)
24 novembre 2014

Traduction Christophe pour ilfattoquotidiano.fr

 

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://ilfattoquotidiano.fr/nations-unies-lunion-europeenne-refuse-de-condamner-le-nazisme-giulietto-chiesa/

1 ping

  1. Le communisme, une idéologie calomniée | Progrès Humain

    […] c’est la prison, et les défilés pro-SS y sont fêtés en grande pompe. En même temps l’UE a refusé de condamner le nazisme. Le parallèle bidon « communisme = nazisme » de la part des capitalistes, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>