«

»

Sep 11

Imprimer ceci Article

11-Septembre : des pilotes français s’expriment

Bien que les avions de ligne aient joué un rôle prépondérant dans la conduite des attentats du 11 septembre 2001, rares sont les pilotes français qui se sont exprimés sur le sujet depuis 14 ans. En effet, à la différence des pilotes américains qui sont nombreux à avoir dénoncé les incohérences de la version officielle (voir notamment le documentaire de Massimo Mazzucco "11-Septembre : Le nouveau Pearl Harbor", ou encore l’association des Pilotes pour la vérité sur le 11/9), le sujet reste éminemment tabou dans le milieu professionnel des pilotes. Nous en avons pourtant trouvé trois, qui ont eu le courage de faire part de leurs doutes devant la caméra. Il s’agit de Michel Charpentier, pilote de ligne, 13000 heures de vol sur long courrier ;  d’Adam Shaw, pilote américain de voltige et instructeur de vol – en plus d’être parfaitement francophone et spécialiste de crash aériens – et de Marianne Shaw, pilote de voltige également et multi-championne d’Europe de voltige. Nous les avons interrogés ensemble afin qu’ils puissent confronter leurs avis technique. Voila ce que ça donne :


Voir aussi :

Lien Permanent pour cet article : http://ilfattoquotidiano.fr/11-septembre-des-pilotes-francais-sexpriment/

10 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. JBL1960

    Merci, mille fois merci, pour cet entretien posé, intelligent et si éclairant.
    J’espère simplement qu’il ne faudra pas attendre encore une quinzaine d’années pour que le voile soit complètement levé sur cette abomination que fut le 11/9/2001…

  2. 1028 Be

    Bonjour à vous.
    Je travaille également dans l’aéronautique en tant que technicien et je partage vos doutes depuis plus de 10 années maintenant.
    Merci pour votre courage car 3 pilotes sur les milliers en activités ou retraités ça fait pas beaucoup!!! Pas suffisant pour éveiller les consciences aiguisées, je ne parle même pas des consciences inertes qui elles sont programmées pour avaler toutes les potions « officielles ».
    Le monde de l’aviation est rentrée dans une nouvelle aire depuis l’apparition du FBW …

  3. Denis

    bonjour !

    Je viens de prendre connaissance de cette vidéo sur votre site.
    https://www.youtube.com/watch?v=h9HznbFed_Y#t=1120

    Intéressant, mais de nombreux autres aspects mériteraient d’êtres abordés !

    Ancien pilote d’aéro-club et ancien militaire (aéro-navale), je vous invite à questionner la sécurité aérienne, ou des pilotes de ligne (long courriers) sur 2 points clés :

    1/ radars militaires VS civils

    2/ protection des CTRs de grande importance, de type de celle de Paris Orly, ou Roissy, ou évidement NY !

    car,

    1/ si les radars civils que peuvent plus voir autre chose que les seuls transpondeurs allumés et déclarés (et ce, depuis 20 ans environ … !!) … les radars militaires, eux, voient TOUT !
    En clair, USAF aurait évidement du et pu intercepté en moins de 10 min les avions soi-disant détournée !
    En 1h40 … y avait largement la place !
    Car même en cas d’exercice militaire à l’autre bout des USA, il existe évidement des procédures qui assure toujours un minimum de sécurité à ce type de CTR critiques ! (zone terminal d’un grand Hub Aéro type NY)
    Donc, même sans le moindre appel au secours, les militaires auraient appelés l’aviation civile pour vérification, mais aurait si nécessaire outrepassé les réponses en cas de doutes … surtout en approche sur la CTR de NY !!
    Et de fait, aurait vaporisé … les avions dangereux sans hésiter !

    2/ si en France on manque de moyens, les US n’en manque jamais !
    En clair, les avions dit de « supériorité aérienne » (type F15 aux USA) sont en vol en permanence et « REDAY to intercept » à tout moment !
    A de très rares exception, il est nécessaire de faire décoller ces avions pour qu’ils puissent intervenir !
    Mais là encore, ils auraient pu se projeter en moins de 10 min, … aux fesses des avions de lignes soi-disant détournés !
    D’ailleurs, en cas d’urgence absolue (approche douteuse au-dessus de NY), ils pourraient même les shooter de plusieurs dizaines de kilomètres sans les voir à vu ! (uniquement radar !)

    Un ami pilote CDB (Fr) sur longs courriers, a un jour eut un soucis avec son transporteur et sa radio … à l’entrée de la CTR de NY …
    A peine une minute plus tard ; un F15 aux fesses ! Et c’était bien avant le 11 Sept !!

    Même moi en aéro-club, un jour j’ai un peu flirté avec la ligne, CàD la limite d’une zone sécurisé OTAN (je dirais pas où !!) une minute plus tard environ, j’avais un vilain « piaf » militaire (US) -un A10 … !- aux fesses !!

    Dans l’espoir que ceci puisse vous orienter et donc vous aider à poser les bonnes questions à nos chers pilotes émerites Fr, US, et surtout militaires en retraite !

    … pour aider à aller vers plus de profondeur dans notre recherche d’une certaine vérité !

    Merci pour votre Travail en direction de la vérité sous toutes ses formes.
    Bien cordialement,
    Denis

    1. swift

      Bonjour

      Ancien pilote de chasse de l’Armée de l’air, je confirme en tout point ce que dit Denis!

      Il est absolument INCONCEVABLE que la QRA (en français la patrouille opérationnelle ou PO) ou en anglai la « Quick Reaction Alert » n’est intercepté aucun avion!

      C’est comme imaginer des pompiers qui auraient déserté leur caserne jusqu’au dernier alors qu’un incendie géant se propage en ville!!!

      La chasse US assure la police de l’air H24 (comme dans tous les pays qui ont une chasse) sans aucune rupture possible!!

      Et en plus autour des points sensibles comme NY ou le Pentagons!

      INCONCEVABLE!
      IMPOSSIBLE!

      Et puis pas de bol, cette rupture de PO intervient le jour du 11 sept 2001..

      Ben voyons..

      L’existence de Blanche-neige et des sept nains est plus crédible..

      Et je ne parle pas du reste de la fable officielle du 11/09

  4. Dufafa

    Bonjour

    Dans votre vidéo, Marianne Shaw évoque très justement l’incidence insidieuse du mot magique de “complotiste” ou “théoricien du complot » qui permet de mettre fin à tout débat.

    Nous devons bien admettre qu’un ou quelques génies de la communication ont réussi à mettre au point cette technique ultra-simple, mais d’une redoutable efficacité apparue vraisemblablement il y a une petite quinzaine d’année : “Jetez à la figure de vos contradicteurs le mot magique “complotisme” et ils s’englueront dans la justification de leur position, le débat de fond ne pourra alors plus avoir lieu”.

    Génie assurément car cela fonctionne à merveille et ce mot-valise est désormais présent dans TOUT débat, à la télé, à la radio, dans les journaux, sur le net, même au boulot, au bistrot, dans la rue, partout ! Il envahit l’espace et le pollue, il est utilisé sur le mode du réflexe pavlovien partout et par tous face au moindre questionnement sur une version « officielle”, du quidam accoudé au comptoir du bistrot à l’expert invité dans un débat télévisé, du collègue devant la machine à café au responsable politique à son pupitre face à une assemblée de journalistes.

    Je n’en peux plus de l’entendre il est la négation de tout dialogue et donne la nausée tant il est l’expression de la bêtise et de la soumission ambiante.

    A ce propos, je vous encourage vivement à lire l’excellent article que Frédéric Lordon a consacré à cette peste des temps présents : http://blog.mondediplo.net/2012-08-24-Conspirationnisme-la-paille-et-la-poutre

    Merci pour votre tentative d’éveil des consciences à propos d’un des faits majeurs de notre époque.

    1. René M

      Merci à Dufada pour cette très claire explication du processus en question, pourtant d’une simplicité déconcertante mais si extraordinairement efficace en effet sur les individus pour désamorcer toute tentative d’examen lucide, que ces individus soient insérés dans les professions médiatiques ou pour les simples quidams dans les conversations familiales ou entre amis.

      Merci bien sûr aussi au gestionnaire du site Il Fatto Quotidiano pour son excellent travail. Tous les articles sont au top, et franchement après 14 ans devant les évidences je ne vois vraiment que la véritable peur qu’éprouvent les gens à « voir les choses en face  » pour expliquer le succès auprès encore d’une partie de l’opinion, de la fable officielle et du cortège des mensonges qui l’accompagnent, mais petit à petit cette partie s’effiloche.

  5. Canaris

    Bonjour,

    Merci pour cette video qui en effet reunit des professionnels. Si vous ne connaissez pas, je vous conseille de consulter l’ouvrage de Laurent Guyenot « de JFK au 11 septembre » qui tres justement analyse la mecanique des etats, de la verite et de la contre verite permettant de la combattre elle meme. Tres interessant et ca permet d’avoir un autre regard sur Zeitgeist ou Loose Change.

    J’ai beaucoup aimé également l’analyse de Ace Baker « American Psy Op » qui lui va meme plus loin en demontrant les manipulations videos. Ca parait farfelu mais apres l’avoir visionné. j ai meme encore plus de questions.

  6. Darimon

    Voir les commentaires sur Hardware.

  7. Perret

    Il manque une question à Adam Shaw : qu’est devenue son amie qui était dans l’avion QUI NE S’EST PAS ECRASE SUR LE PENTAGONE ? Le vol a-t-il bien décollé ? Ce vol est-il un regroupement d’identités de personnes mortes de mort naturelle ou accidentellement juste avant le 9/11 ? Ces personnes ont-elles été assassinées ?

  8. bader

    Merci pour cette vidéo structurée et technique. Bravo. Il nous est possible de prolonger nos interrogations avec, par exemple : 11 septembre- le nouveau Pearl Harbor ( https://www.youtube.com/watch?v=6Rf2nCW8SUE).

    Comme vous le sollicitez à la fin de ce reportage, nous souhaiterions assister à une contre-analyse de professionnels sur des points tecniques et précis ( et bien sur pas sur des réactions émotives générales du type ´complotistes´). Avez-vous tenté de contacter les gens cités dans le reportage ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>